Comment débuter dans l’investissement locatif ?

L’immobilier est l’investissement préféré des Français. Beaucoup de gens aiment acheter des appartements neufs ou anciens et les mettre en location. Les rendements locatifs sont plus élevés que sur le marché obligataire, le risque est modéré ; les prix de l’immobilier ne baissent presque jamais (avant que j’entende certains protester : oui, il y a eu des krachs en 2008/2009, mais ils n’étaient que temporaires).

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment débuter dans l’investissement locatif et se constituer un patrimoine immobilier.

L’immobilier est un investissement assez stable. Cependant, il n’est pas sans risque : le marché immobilier peut chuter et vous devez trouver des locataires solvables chaque mois. En outre, les coûts de transaction sont élevés dans l’immobilier (commissions, taxes).

Qu’est-ce qu’un investissement immobilier ?

Un investissement immobilier est l’achat d’un bien immobilier produisant un revenu, générant des recettes, en vue d’un gain financier. Réaliser son premier investissement est une étape importante. Elle vous ouvrira de nouvelles possibilités et vous procurera un revenu régulier : la location de vos biens.

Ne vous précipitez pas, mais pensez au long terme. L’argent rapide n’existe pas dans l’immobilier ; un investissement immobilier réussi exige de la patience. Un bon conseil pour les débutants désireux de constituer rapidement leur premier portefeuille immobilier serait d’apprendre

Simulation gratuite

Votre étude personnalisée gratuite, en seulement 2 minutes

Les principales erreurs des débutants en investissement locatif

Ne pas être renseigné sur la fiscalité

Avant d’investir dans l’immobilier, vous devez comprendre la fiscalité immobilière et foncière afin être en mesure d’estimer vos revenus réels. En France, cela fonctionne de la manière suivante : vous achetez un bien immobilier et recevez des loyers de vos locataires. Mais vous devez payer plusieurs impôts.

Les revenus immobiliers sont taxés à 33-41 %, selon le type de revenus (plus-value, dividendes, etc.). Si vous achetez un appartement pour 200 000 euros etsi vous la revendez après cinq ans pour 200 000 euros, vous devrez payer un impôt sur vos plus-values. C’est le cas pour tout investissement : si vous vendez une action à un prix supérieur à celui auquel vous l’avez achetée, vous devrez payer un impôt sur ce revenu.

Ne pas avoir estimé correctement le montant des travaux

L’immobilier ancien est souvent synonyme de travaux, et cela a un cout ! Si vous achetez un appartement pour le rénover, le coût de la rénovation sera supérieur au montant par lequel vous augmentez votre investissement. Rappelez-vous que lorsque vous estimez vos coûts, n’oubliez pas d’ajouter le rendement du travail.

Et tenez toujours compte de l’usure : si un robinet se casse, par exemple, cela vous coûtera de l’argent.

L’une des plus grandes erreurs commises par les débutants est de ne pas constituer de réserve. Lorsque vous réalisez votre premier investissement, il est très important de conserver des liquidités (argent disponible) en cas d’urgence. Par exemple, si votre locataire endommage un de vos appareils, vous aurez besoin de liquidités pour le remplacer.

Laisser filer une occasion en or

Les biens immobiliers restent parfois très peu de temps sur le marché. Il faut savoir se décider afin de ne pas laisser filer une bonne affaire. A contrario, il ne faut pas se précipiter pour acheter un appartement sans avoir fait vos recherches.Un bon conseiller est indispensable, et vous devez le choisir en fonction de son expertise dans le domaine de l’immobilier. Toutefois, assurez-vous qu’il comprend vos besoins et vos désirs : après tout, c’est votre argent et vous décidez de ce que vous en faites !

Ne pas se renseigner sur la demande locative

Pour un investissement locatif réussi, il vaut mieux chercher une ville où la demande locative est forte. Lorsque vous examinez différentes villes, vous rencontrerez les termes « centre-ville » ou « périphérique ». Les centres-villes sont évidemment les zones les plus recherchées situées dans les grandes villes ou les métropoles. Ils possèdent généralement de nombreuses activités et choses à faire, ce qui en fait des endroits idéaux pour les locataires. Mais si vous souhaitez investir dans une maison ou un appartement en dehors du centre-ville, assurez-vous qu’il existe une demande suffisante de la part des locataires qui souhaitent vivre loin des villes animées.

Simulation gratuite

Votre étude personnalisée gratuite, en seulement 2 minutes

Comment réussir son 1er investissement locatif ?

Pour réussir son 1er investissement locatif, il faut planifiez à l’avance. Pensez à l’emplacement, à la valeur des appartements voisins et à vos exigences en matière de location avant de faire une offre sur un bien. Et le plus important : n’investissez jamais plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre ! Sur l’entretien

Être propriétaire n’est pas toujours facile. C’est à vous de réparer les appareils lorsqu’ils tombent en panne, et certaines réparations peuvent coûter très cher, surtout si les dégâts sont importants. Cependant, vous aurez besoin d’argent en réserve pour les urgences : si votre locataire endommage un appareil, par exemple. Si cela se produit, assurez-vous que vous gardez votre sang-froid (ou du moins faites semblant). Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre votre locataire, sinon vous aurez de sérieuses difficultés à rembourser le prêt.

Quand vient le moment de vendre

L’étape finale pour devenir un investisseur immobilier prospère consiste à vendre vos biens d’investissement. Il existe de nombreux types d’investissements, et la stratégie que vous choisissez (et que vous avez choisie) peut vous aider à réaliser la vente. Si vous avez rénové vos appartements, vous pouvez les vendre à un prix plus élevé. Vous pouvez également choisir d’investir dans des fonds immobiliers, qui sont des placements qui vous procurent des plus-values à intervalles réguliers. Ces points vous aideront à gagner de l’argent sans trop d’efforts.

Investir, c’est prendre des risques, mais si c’est fait correctement, c’est..Vous pouvez investir votre argent afin d’en gagner davantage, mais seulement si vous êtes pleinement conscient de la raison pour laquelle vous le faites.

Un portefeuille immobilier se constitue généralement au fil du temps, en utilisant différents biens immobiliers qui sont progressivement vendus au fil des années. L’objectif est de continuer à ajouter des plus-values à vos gains, puis de les réinvestir dans de nouveaux investissements immobiliers.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :