Quand et comment revendre son bien LMNP - Investir en LMNP

Quand et comment revendre son bien LMNP

Vous êtes sur le point de réaliser un investissement en location meublée dans une résidence de services gérée par un exploitant ? Vous vous posez certainement la question de la revente éventuelle de votre bien et c’est tout à fait normal. Découvrez tout ce qu’il faut savoir : quand et comment revendre votre logement LMNP ? 

Quelle est la période minimale de détention du bien pour revendre ?

La revente avant 9 ans

En tant qu’investisseur immobilier, sachez que vous êtes libre de revendre votre bien quand bon vous semble, et ce, peut importa la date d’acquisition de ce dernier.

Cependant, la donne est légèrement différente s’il s’agit d’un achat de bien dans le cadre de la loi Censi-Bouvard. En effet, vous devrez observer un délai de 9 ans de détention (correspondant à la durée d’engagement prescrite dans le cadre de ce dispositif), sauf en cas d’évènement fortuit, comme un décès, une invalidité, une perte d’emploi ou une expropriation. 

Pourquoi ? Tout simplement, parce que la réduction d’impôt octroyée via la mesure de défiscalisation Censi-Bouvard n’est effective que si cette condition obligatoire de détention a bien été respectée. À l’inverse, si vous décidez de revendre votre bien LMNP avant ce terme, vous vous verrez dans l’obligation de rembourser l’administration fiscale des sommes économisées pendant la détention du logement, dans le cadre de cet avantage fiscal. 

À SAVOIR 

Dans le cas où vous revendez votre bien avant 9 ans et que vous vous obstinez à conserver la réduction d’impôt acquise, sachez que le code général des impôts prévoit de lourdes sanctions (articles 17271729B et 1758A du CGI ) !

La revente après 9 ans

Si vous décidez de revendre votre bien LMNP après la durée d’engagement initiale de 9 ans, n’ayez crainte, vous êtes entièrement dans votre droit et  libéré de vos engagements vis-à-vis de l’administration fiscale. De ce fait, votre logement LMNP peut être revendu sans que cela ne remette en cause les réductions d’impôt octroyées.

Sachez toutefois, que décider de revendre votre bien constitue une étape importante dans la réussite de votre projet et qu’il indispensable d’étudier avec soin cette phase pour que la plus-value générée soit assez considérable pour rentabiliser la vente.

Ainsi, l’aide d’une agence ou d’une entreprise spécialisée, peut vous être d’une grande utilité pour réussir la revente de votre bien LMNP ancien.

revendre son bien lmnp

Y a-t-il un moment plus propice qu’un autre pour revendre son bien ?

Le calendrier est l’un des éléments à respecter pour l’investisseur LMNP qui souhaite revendre son bien.

Selon le type de bien détenu, certaines périodes seront plus propices que d’autres. Ainsi, les logements situés dans des stations de sports d’hiver, se revendront mieux l’automne et l’hiver tandis que ceux situés dans une station balnéaire se valoriseront davantage auprès des vacanciers désireux d’acquérir une résidence secondaire ou un bien immobilier locatif, pendant la saison estivale.

De la même manière, les logements étudiants situés au sein de résidences dédiées ou proches des campus universitaires auront nettement plus de chances d’être bien vendus durant les mois d’été.

Doit-on réaliser des travaux avant de revendre son logement ?

Si dans la location traditionnelle, il est approprié de remettre à neuf un bien meublé dans une perspective de revente, ce n’est pas nécessairement le cas des logements détenus au sein de résidences de services gérées.

Par le fait, c’est au gestionnaire exploitant de la résidence de s’occuper de l’état des lieux et d’effectuer les travaux de rénovation nécessaires.

Comment procéder pour la revente ?

Les éléments à connaître pour revendre son bien LMNP

Lorsque l’on investi dans un bien meublé au sein d’une résidence de services, il est important de prendre en considération quelques critères, tels que :

  • La notoriété, la qualité et la solvabilité financière du gestionnaire exploitant la résidence : c’est en effet au gestionnaire vous régler chaque mois ou chaque trimestre votre loyer. Il est donc indispensable qu’il soit professionnel et solide.
  • Le bail commercial : pierre angulaire de votre investissement immobilier meublé, le bail doit notamment indiquer :
    • Qui effectue les travaux d’entretien courants et de réparation ;
    • Le montant du loyer, la périodicité de réindexation et le pourcentage de revalorisation ;
    • La durée du bail commercial (comprise entre 9 et 12 ans) et son mode de renouvellement.
  • Le rendement locatif : si la rentabilité est un élément important pour réussir votre projet d’investissement, ne négligez pas pour autant le choix du gestionnaire pour un placement serein. 

Découvrez comment l’investissement locatif en LMNP peut vous permettre de générer des revenus complémentaires, préparer votre retraite ou votre succession !

Gérer seul la revente de son bien ou passer par une agence ? 

Comme évoqué précédemment, deux possibilités s’offrent à vous pour revendre votre bien :

  • Vous gérez vous-même la revente : vous devrez alors mettre une annonce en ligne des plateformes comme PAP ou Leboncoin et gérer les visites et les offres d’achat. Lorsque vous recevrez des offres, vous devrez entamer des négociations et réaliser sûrement des contres-propositions jusqu’à vous mettre d’accord avec l’acheteur.
  • Vous faites appel à un professionnel : vous déléguez la mise en vente, les visites et les négociations via une agence ou une société spécialisée dans la récente de LMNP ancien et LMNP d’occasion. Moyennant une commission sur la vente de votre bien, vous aurez l’esprit parfaitement libre.